Parc régional des Grandes rivières | Secteur Racine-Vauvert

Le secteur Racine-Vauvert offre des sentiers de qualités, des points de vue inégalés sur le Lac-Saint-Jean et sur divers espaces naturels.

En été, à partir du Centre Vauvert-sur-le-Lac-Saint-Jean ou du quartier Racine-sur-le-Lac, ce secteur offre un accès d’été à :

  • 13 kilomètres de sentiers balisés pour la pratique de vélo hors route, de la marche ou de la course;
  • 2 refuges pour randonneurs souhaitant prendre une pause, une collation ou se mettre à l’abris quelques instants;
  • Accès à la magnifique baie de Ptarmigan et a quelques points de vue sur le majestueux Piekouagami, le lac au fond plat, tel que les autochtones avaient surnommé le Lac-Saint-Jean;
  • Une vingtaine de géocaches pour les amateurs de géocaching;
  • Des panneaux d’interprétation sur la faune et la flore permettant aux visiteurs de découvrir la richesse du territoire.

Les mycologues amateurs et les amants de la nature y seront comblés. En saison, on pourra y dénicher quelques talles de bleuets. Les plages de sable fin, le lac immense et le décor bucolique convaincront les visiteurs que le Lac-Saint-Jean a toutes les caractéristiques d’une mer intérieure.

En hiver, quelques secteurs sont aussi aménagés pour la raquette.

Un mot sur la Corporation d’aménagement intégré Racine/Vauvert

La gestion du secteur Racine-Vauvert du Parc régional des Grandes-rivières est faite en collaboration avec la Corporation d’aménagement intégré Racine/Vauvert  (CAIRV)

Cet organisme a pour mission la mise en valeur des territoires publics intramunicipaux de ce secteur. Les objectifs de la CAIRV sont notamment :

  • Maintenir une vocation « villégiature et récréative » sur le territoire et incorporer son développement dans une démarche de développement durable;
  • Protéger les ressources du territoire, la nappe phréatique, ainsi que les zones écologiques extrêmes (sites fragiles) et aménager visuellement les paysages;
  • Générer des activités économiques durables, basées sur la mise en valeur intégrée des ressources du territoire;
  • Développer des activités récréatives et touristiques, prélever de la matière ligneuse, permettre des activités de cueillette de fruits sauvages.

Prochains événements

20
Mar
2017
Semaine de l’emploi et de l’immigration

Portes ouvertes sur le Lac et Emploi-Québec sont fiers de présenter la toute pre...

23
Mar
2017
5 à 7 avec Eddy King

Dans le cadre de la Semaine de l'emploi et de l'immigration - MRC Maria-Chapdela...