Une piscine en bois ? Pourquoi pas!

Dolbeau-Mistassini, 11 juillet 2018 - Dans la ville centre du plus grand parterre de coupe forestière au Québec, le bois, ça fait partie de notre ADN. Fort d’une expérience très positive de construction en bois pour sa récente caserne de pompier, le conseil municipal s’est demandé : une piscine en bois, est-ce que ça se peut ?

Appuyé dans ses démarches pour la construction de son nouveau complexe sportif par l’ingénieur Martin Jonhson d'Infrasports, celui-ci a confirmé à la Ville de Dolbeau-Mistassini qu’il est tout à fait possible d’envisager une construction en bois. Selon les experts consultés, le bois, lorsque traité adéquatement, offre même certains avantages...entres autres qu’il ne rouille pas! D’expérience, l’utilisation du bois revêt une dimension esthétique intéressante en étant un canal d’expression artistique inspirant pour plusieurs architectes. Plusieurs projets de piscine avec trame structurale en bois ont d’ailleurs déjà été réalisés au Canada et même au Québec. L'évolution technique des composantes structurales en bois et les méthodes de construction ont beaucoup progressé dans les dernières années.

Rappelons que le projet comprend un bassin de six corridors, des plongeons, un vestiaire universel, un bassin récréatif avec jeux d'eau, une palestre de gymnastique, ainsi que l’aménagement de salles et de bureaux. Le montage financier est maintenant établi à environ 16 millions de dollars alors que les chiffres préliminaires étaient de 13,2 millions de dollars. En effet, les plus récentes expertises ont démontré que des interventions supplémentaires seraient nécessaires afin d’arrimer la nouvelle structure avec l’ancienne, compte tenu de l’âge et de la conception du bâtiment existant.

Les gouvernements du Québec et du Canada se sont déjà engagés à verser chacun une somme de 4,4 millions de dollars. La Ville de Dolbeau-Mistassini est toujours en attente de confirmations gouvernementales afin de financer le manque à gagner. Puisque ce nouveau complexe Aquagym a été identifié sur le territoire comme une infrastructure majeure qui dessert plusieurs municipalités environnantes, la MRC de Maria-Chapdelaine a pour sa part accepté de participer aux coûts de fonctionnement de la piscine dans l’avenir, plutôt qu’au financement de l’infrastructure. Le montant de leur contribution n’est toutefois pas encore établi et les discussions avec la Ville se poursuivent.

Ce projet sera pour la Ville une première expérience d’appel d’offres sous forme de construction clé en main, c’est-à-dire que les entrepreneurs devront embaucher leurs propres professionnels pour la réalisation des différents plans. À la recommandation de son chargé de projet, la ville espère ainsi avoir un meilleur contrôle sur les coûts. Par ailleurs, le conseil municipal souhaite un appel d’offres de type concours. C’est à la fin d’août prochain que le processus devrait être lancé.

0
0
0
s2sdefault

Info-travaux

Tous les travaux

Prochains événements

27
Sep
2018
Soirée d'information | Route de Vauvert

La Ville de Dolbeau-Mistassini organise une rencontre d’information pour les cit...