Présentation du budget 2018

   Effort accru pour le développement économique, touristique et la création d’emplois

Résolument engagée dans le développement économique et touristique, la Ville de Dolbeau-Mistassini embauchera cette année un commissaire industriel qui devra initier et coordonner le démarchage de nouvelles entreprises et mettre en place les conditions favorables aux divers projets industriels. De plus, la Ville contribuera à l’embauche d’une personne à la direction de Tourisme Dolbeau-Mistassini afin de soutenir cet important volet de notre économie locale. « Le conseil désire ainsi envoyer un message clair; la volonté est d’attirer de nouveaux employeurs, de voir créer des emplois de qualité et de soutenir le dynamisme de notre milieu, tout en gardant le contrôle des finances publiques » a expliqué le maire Pascal Cloutier.

Impact raisonnable pour les contribuables

Le budget global de la Ville croît de 3,55 % pour atteindre, cette année, 24 251340 $. Tout compte fait, l’impact du budget 2018 sera limité pour la majorité des contribuables, et ce, malgré les nombreuses exigences des ministères qui ne cessent de croitre. En effet, le compte de taxes moyen des citoyens augmente de 2.1 % en milieu urbain et 1.1 % en milieu rural. Ce qui représente pour une résidence du secteur urbain, dont l’évaluation moyenne se situe à 148 091 $, une augmentation totale de la facture, incluant les taxes de services, de 47,05 $. Pour une résidence du secteur rural, dont l’évaluation moyenne se situe à 126 085 $, l’augmentation sera de 18,91 $.

L’augmentation des taxes des secteurs commercial et industriel a par ailleurs été fixée sous le seuil de l’indice des prix à la consommation (octobre 2017) afin de porter le message clair d’une ville partenaire de création d’emplois et proactive dans la rétention de ses travailleurs, jeunes et moins jeunes. De plus, la tarification des compteurs d’eau pour les institutions, commerces et industries est maintenue à 0,62$/m3

Programme de pavage maintenu

Instauré l’an dernier, le programme de pavage a permis de faire un rattrapage certain dans l’entretien de nos rues. Afin de poursuivre dans cette voie, la Ville investira 400 000 $ en pavage en 2018. Désireux de ne pas augmenter sa dette, la Ville a reconduit la taxe spéciale pavage, qui passe toutefois de 0.02 $ à 0.03 $ du 100 $ d’évaluation.

Pour Pascal Cloutier, le ton est donné : « Collectivement, nous voulons une Ville prospère, attractive, dynamique. On se donne cette année le moyen d’y arriver. Tout le monde en sortira gagnant. »

Pour lire la présentation du budget, cliquez ici

0
0
0
s2sdefault

Info-travaux

Tous les travaux

Prochains événements