La gestion de l'eau potable, c'est l'affaire de tous!

La gestion de l'eau potable, c'est l'affaire de tous!

Économiser l’eau est un geste d’abord et avant tout écologique. D’un point de vue municipal cependant, la consommation d’eau potable représente des dépenses importantes et chaque mètre cube d’eau consommé et rejeté dans les égouts comporte un coût. En 2015, le coût du traitement de l’eau (excluant le coût de son assainissement) était établi à 0,62 $/m3.

En 2013, les Dolmissois consommaient une moyenne de 488 litres d’eau par personne par jour alors que les cibles qui nous ont été fixée par le gouvernement se situe sous la barre des 402 litres par personne par jour. Si cette cible était atteinte, non seulement la Ville pourrait éviter de se voir imposer des mesures plus draconiennes comme les compteurs d’eau, mais nous économiserions collectivement plusieurs milliers de dollars par année.

La Ville de Dolbeau-Mistassini prend différentes mesures afin de réduire sa consommation d'eau potable, mais les citoyens peuvent également faire leur part.

Comment? En respectant la règlementation en vigueur, notamment en ce qui concerne les périodes d'arrosage (pelouses, jardins, fleurs, arbustes, etc.)

  • Pour les numéros civiques pairs : il est permis d’arroser entre 19 h et 22 h le mardi, le jeudi et le samedi.
  • Pour les numéros civiques impairs : il est permis d’arroser entre 19 h et 22 h le mercredi, le vendredi et le dimanche.
  • Pour les nouvelles pelouses, vous pouvez obtenir auprès du Service de l’urbanisme un permis vous permettant l’arrosage pour une période de 15 jours consécutifs après le début des travaux.

De plus, vous pouvez adopter des comportements simples et efficaces :

  • Ne pas laisser couler l’eau pendant le rasage, le lavage des mains ou des dents.
  • Laver les légumes au-dessus d’une bassine afin de réutiliser l’eau pour arroser les plantes.
  • Respecter les heures d’arrosage : le soir, l’arrosage est plus efficace et l’eau s’évapore moins.
  • Attendre que le lave-vaisselle soit entièrement rempli avant de le mettre en route. Certains modèles sont aussi équipés d’une touche « éco » ou « demi-charge ».
  • Utiliser un bac pour rincer la vaisselle plutôt que de laisser couleur l’eau.

Vous pourriez également envisager quelques investissements peu couteux :

  • Équiper les robinets de réducteurs de débit. Vous pouvez vous en procurer les pommeau de douche à faible coût à l’hôtel de ville ou auprès de la SGE (entre 15 $ et 20 $).
  • Équiper vos boyaux d’arrosage d’une lance à fermeture automatique.
  • Installer un bassin récupérateur d’eau de pluie sous vos goutières pour arroser le jardin et les plates-bandes.
  • Lors du remplacement des toilettes, opter pour des modèles à faible débit idéalement munis d’une chasse d’eau à double commande.

Des gestes individuels pour des gains collectifs!

0
0
0
s2sdefault

Info-travaux

Tous les travaux

Prochains événements

29
Sep
2017
La Bolduc

Sylvie Duguay vous invite à voyager dans les années 1930 à travers les chansons ...